La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Andrei Bykov après l'élimination de Gottéron: «Je pars sur un rêve inabouti»

Eliminé, Fribourg-Gottéron a fêté Andrei Bykov comme il se doit. Une fin à la hauteur de sa carrière.

Andrei Bykov fêté par ses coéquipiers © Jean-Baptiste Morel
Andrei Bykov fêté par ses coéquipiers © Jean-Baptiste Morel

Pierre Schouwey

Publié le 11.04.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Entamée le 3 décembre 2005 à Saint-Léonard, la carrière professionnelle d’Andrei Bykov s’est arrêtée 6703 jours plus tard au même endroit, au soir de son 803e match dans l’élite du hockey suisse. Clin d’œil du destin, le No89 – bientôt placardé dans la BCF Arena, comment pourrait-il en être autrement? – a tiré sa révérence aux côtés de Julien Sprunger.

Dernière arabesque du «Petit Tsar»: une passe 5 étoiles à destination de Marcus Sörensen qui avait le poids de l’égalisation. Le miracle n’a pas eu lieu, mais la fête oui. Des minutes durant, le nom de la «superstar de Gottéron» a été scandé à l’unisson par les 9000 spectateurs de la BCF Ar

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11